ACTU METROPOLE: 7500 AGENTS PRIS EN OTAGE!!

blog229_bouchonEt vlan! Les juristes s’étripent! Pas de temps mort pour eux!
ET NOUS Y SOMMES : NOTRE INQUIETUDE MARTELEE DEPUIS PLUS D’UN AN, SE CONFIRME: LE PAIEMENT DES  SALAIRES DES AGENTS DU TERRITOIRE AIX MARSEILLE PROVENCE EST REMIS EN CAUSE!! :
Dans sa lettre de réponse au Préfet, la Présidente du Pays d’Aix, fait part de son interprétation de la décision du Conseil d’Etat:
 » Font par exemple défaut, outre des délibérations en matière de délégation de compétence à l’exécutif, des délibérations fixant le seuil des crédits provisoires à engager, liquider et mandater. Sans cette délibération, la paie des agents ne peut pas être mandatée, tout comme aucune autre dépense de fonctionnement ou d’investissement. »
L’UNSA NE PEUT PAS TOLERER CETTE PRISE EN OTAGE DES AGENTS ET AU DELA DE TOUS LES HABITANTSAVEC LE BLOCAGE DES PROJETS EN COURS SUR LE TERRITOIRE.  QUE CE SOIT LE FAIT D’UNE LOI MAL FICELEE OU D’UN COMBAT JURIDIQUE ET POLITIQUE.
QUE LES ELU(E)S ET LE GOUVERNEMENT FASSENT PREUVE DE RESPECT POUR TOUS LES FONCTIONNAIRES ET HABITANTS DE CE TERRITOIRE!!

ACTU METROPOLE!

projet-metropole-refus-maires-3OUF! Le Préfet clarifie…,un peu, le démarrage chaotique de cette nouvelle entité par une lettre à Jean Claude Gaudin en date du 22/12/2015. Nous ne retournons pas dans la Communauté du Pays d’Aix!

Tous les jours un rebondissement, une information nouvelle, contradictoire souvent avec celle de la veille!!!

On ne s’ennuie pas dans la Métropole Aix Marseille Provence!

Donc, nous serons des agents de la Métropole AMP à partir du 1/1/2016. Le Préfet le confirme,même s’il considère que cette mise en place est fragile. Le Président (dans l’attente de la décision du Conseil constitutionnel) est le seul à pouvoir agir si le comptable public de la Métropole le reconnait au 1er janvier.

Il ne peut cependant prendre que des actes « d’administration conservatoires et urgents pour assurer la continuité dans l’exécution des services publics ».

Nous espérons que nos salaires en font partie!

Et il n’y aura pas de Conseil de Métropole, ni de territoire d’ici la décision du Conseil constitutionnel si la situation n’évolue pas encore.

A SUIVRE! RDV AU PROCHAIN REBONDISSEMENT!

 

Et ça continue! humeur (mauvaise)

LA METRO PÂLE Aix Marseille Provence « en stand by »!!

Le Conseil d’état au lendemain de la 4eme et dernière Conférence Métropolitaine a tranché.

Les 2 décrets qui proposaient la répartition des 240 conseillers métropolitains aux 92 communes sont

suspendus. Et le Conseil d’Etat demande l’arbitrage du Conseil Constitutionnel qui a 3 mois pour rendre son verdict!

En attendant, au 1er janvier 2016, des structures n’existant plus juridiquement vont continuer à gérer les territoires

à la place de la Métropole qui, elle, existe mais n’a pas d’exécutif. Tout ça parce qu’un amendement censé faire plaisir aux maires

a modifié,  de façon pas claire, les règles de répartition des sièges dans un EPCI! Cela a permis à Aix et surtout  Marseille de

gagner des représentants (ainsi que les communes de plus 40 000 habitants) mais ….au détriment des communes de 5 à 20 000 habitants!

Et les agents dans tout ça? on reste dans le flou, l’incertitude et l’inquiétude!

Et le territoire dans tout ça? Lui aussi reste dans le doute et les incertitudes!

Dures vies que celles des territoriaux qui ont a cœur de promouvoir, aménager, développer, servir un territoire qui n’a plus de repères

et qui prend du retard par rapport aux autres.